Accueil / Non classé / L’E-SIM la prochaine révolution ?

L’E-SIM la prochaine révolution ?

L'E-SIM, la prochaine révolution ? 

Les derniers téléphones de chez Apple sont équipés d’une double SIM, mais concrètement qu’est-ce que cela veut dire ?

Vous aviez l’habitude d’utiliser votre téléphone avec une carte SIM classique de votre opérateur que vous insériez dans le téléphone.

Avec la sortie des iPhones XS, XS MAX et XR, la donne a changé. En effet, les derniers smartphones d’Apple sont équipés d’un système permettant la gestion de deux cartes SIM.

Comment ça marche ?

Il n’est pas question ici d’insérer une deuxième carte SIM dans son téléphone. Les derniers iPhones sont équipés d’une carte SIM électronique, plus communément appelé E-SIM.

Il s’agit d’une puce soudé à la carte mère du téléphone qui permet la gestion d’une deuxième carte SIM. Dans les faits, il vous suffirait de scanner le QR-code d’un opérateur, de procéder au payement de la formule pour laquelle vous avez opté et vous voilà équipé d’un deuxième abonnement et vous gardez toujours votre abonnement lié à votre carte SIM physique.

situations pratiques

En terme d’usage, cela peut vite s’avérer très pratique, vous avez un téléphone professionnel et un privé, l’avantage ici c’est que sur un même téléphone vous aurez accès à vos deux numéros.

Dans une autre situation, vous voyagez à l’étranger pour une certaine durée, seulement si vous utilisez votre carte SIM habituelle, cela va vite vous couter relativement cher. Or avec ce système vous avez la possibilité de souscrire à une offre d’un opérateur local pour la durée de votre séjour tout en conservant votre abonnement habituel.

Que des avantages

Enfin, avec ce système d’E-sim, vous avez la possibilité de pouvoir rapidement switcher d’un opérateur à l’autre, sans jamais devoir passer chez l’opérateur afin d’avoir une nouvelle carte SIM

En conclusion

Malheureusement, malgré tous les avantages que peut proposer la carte SIM électronique la système n’est pas encore opérationnel chez nous. Les opérateurs travaillent actuellement dessus et parlent d’un déploiement d’ici 2 ans. Il ne nous reste maintenant plus qu’a patienter.