Accueil / Non classé / Keynote Apple : mais qu’est-ce que c’est ?

Keynote Apple : mais qu’est-ce que c’est ?

Une keynote Apple : un show unique au monde

Une keynote Apple est un évènement bien ficelé, calibré. Il fait partie de tout l’attirail marketing de la marque. Certaines phrases prononcées lors de ces conférences sont devenues de vrais classiques. Surtout celles de Steve Jobs, car il faut reconnaître que depuis sa disparition les keynotes ont un peu perdu de leur saveur.

On pense par exemple à des phrases comme “un stylet ? mais qui veut d’un stylet ?” lors de la présentation du premier iPhone. On pense également à la fameuse intro de 1984 lors de la présentation du Macintosh. On pense enfin au premier iPod qui a révolutionné toute l’industrie de la musique.

Les ingrédients du succès des keynotes : le vocabulaire utilisé, la structure, les démos. Steve Jobs a toujours souhaité rendre la technologie accessible, simple. Les keynotes se devaient d’être la vitrine de cette philosophie. Sur l’écran géant, pas de fioritures. Même lorsque l’on parle business.

Ainsi les résultats financiers annoncés en début de conférence sont décortiqués. Les chiffres clés sont communiqués. Sur l’écran, un chiffre par slide. Le plus impressionnant, tant qu’à faire. L’orateur donne les explications. Avec des mots simples, bien sûr.

Pour les présentations de produits, là encore on va à l’essentiel. Apple ne s’attarde pas sur les détails. La firme a toujours su identifier les forces de ses produits et les mettre en avant de la plus belle des manières. C’est ancré à tous les niveaux de l’entreprise.

La mécanique est rodée : on présente une fonctionnalité clé, on l’enjolive à coup de “amazing” et de “wonderful”, on fait une démo pour montrer que ce qui est dit est vrai. Devinez quoi ? Ça fonctionne. A chaque nouvelle fonction présentée, le public exulte, s’exclame, applaudit.

Les concurrents de la marque à la Pomme ont bien essayé de reproduire ces show, mais que l’on aime ou non Apple, on doit bien reconnaître que personne ne parvient à l’égaler dans cet exercice. Beaucoup se sont cassés les dents. Souvenez-vous de Steve Ballmer chez Microsoft qui a multiplié les erreurs de communication en entrant sur scène sous ecstasy. On suppose. Il y a quand même des chances. Enfin si ce n’est pas ça on veut la même chose. Tenez, regardez ça si vous ne nous croyez pas.

One more thing

C’est l’une des grandes traditions des keynotes d’Apple : le One more thing. Véritable institution chez Apple, il s’agit d’une dernière petite annonce pour mettre un terme à la conférence. Sauf que Steve Jobs prenait parfois un malin plaisir à faire de cette “petit chose” une vraie bombe. On pense par exemple au Macbook Pro, à l’Apple TV, au Macbook Air qui ont fait partie de ces One More Thing.

Au fil du temps, cet instant de la keynote a un peu perdu de sa superbe, mais il y a toujours un mystère qui entoure ce moment. Les spectateurs l’attendent toujours avec impatience. Une façon de tenir le public en haleine jusqu’à la fin de la présentation. Ou de finir en apothéose.